. . .

La Geste et le Nil

La nuit, au moment où l’on entend tourner sur les rives du Nil des milliers de norias élevant une multitude de rangées de godets, le paysan se retrouve seul. La nuit profonde, redoutable et mystérieuse l’enveloppe de toutes parts. Elle lui paraît immensément vide. II est seul dans cette nuit. Le lien entre lui et le monde dans l'immensité noire et inintelligible ne peut être établi que par le cri ou, en d’autres termes, par « le chant ».


Collections - hors-coll

.....
French (Fr)Deutsch (DE-CH-AT)Italian - ItalyPortuguês (pt-PT)English (United Kingdom)Español(Spanish Formal International)Arabic(Arab World)

Lettre d'Info

adSense

OS : Linux w
PHP : 5.2.17
MySQL : 5.0.90-log
Temps : 23:10
Mise en cache : Activé
GZip : Désactivé
Membres : 109
Contenu : 152
Liens internet : 3
Affiche le nombre de clics des articles : 695568

Who's Online

Nous avons 104 invités en ligne

je me logue