. . .
There are no translations available.

de Christian Mambou
Vol à domicile
: ça commence bien ! 

 

Une pluie fine arrosait le cimetière du vieux Vandœuvre. Au loin sonnait le clocher du Village. Il indiquait la nouvelle heure. Odette entendait à peine le carillon. Son esprit était ailleurs. Le temps avait perdu de son importance. Tout s’était arrêté dans ses pensées. Plus rien ne comptait. Elle ne sentait même pas ses pieds dans la flaque d’eau. Aux gouttes de pluie qui ruisselaient sur son visage, se mêlaient des larmes. C’était un jour triste. Il faisait un temps à ne pas traîner dehors. Un vent glacial balayait les tombes. À intervalles irréguliers, il donnait de l’intensité à la pluie. Des milliers de feuilles d’automne prenaient la voie des airs. Elles seules donnaient un semblant d'éclat au décor sans vie. Il était gris et moche et l’endroit désert.

La vieille femme se trouvait seule dans le grand cimetière. Ses yeux humides fixaient la tombe du défunt. D’ordinaire la veuve s’y rendait une fois par mois. Elle brisait, à son insu, une vieille habitude. C’était un jour pas comme les autres. Il dictait sa conduite. Les derniers événements la rendaient moins lucide. À petits pas, appuyée sur sa canne, elle avait réussi, au prix d’efforts surhumains à faire la route. Le trajet entre l’église Sainte-Melaine et le cimetière se faisait toujours en voiture. Son état de santé l’exigeait. Lucille, sa fille, jouait les chauffeurs. Cette fois, elle était seule, avec ses interrogations. Seule également pour faire face à ses actes.

 

pour commander l'ouvrage Vol à domicile de Christian Mambou tout de suite, un clic

 

Collections - hors-coll

.....
French (Fr)Deutsch (DE-CH-AT)Italian - ItalyPortuguês (pt-PT)English (United Kingdom)Español(Spanish Formal International)Arabic(Arab World)

Lettre d'Info

adSense

OS : Linux w
PHP : 5.2.17
MySQL : 5.0.90-log
Time : 22:36
Caching : Enabled
GZIP : Disabled
Members : 109
Content : 152
Web Links : 3
Content View Hits : 694962

Who's Online

We have 120 guests online

je me logue